ganshoren

  • GANSHOREN

    Ganshoren
    En cartes postales anciennes

     

     

    93

    Les abords de l'ancienne abbaye changent à vue d'oeil.
    Au delà de cette prairie passe l'avenue de l'exposition Universelle.

    A gauche, la drêve de Dielighem qui garde son caractère rural.

     

    94

    Plus rien de ce qui se voit sur cette carte ne subsiste.

     

    95

    Paroisse annexe de Jette, Ganshoren ne possédait qu'une chapelle.

     

    96

    La chapelle de Ganshoren était sertie dans un écrin de verdure et de maisons de campagne.
    De nos jours (2010) cet un oratoire ultra-moderne.

     

    97

    Aujourd'hui une belle avenue.

     

    98

    Un autre aspect de larue de l'église.

     

    99

    Le hameau de Ganshoren ne comptait que de petites fermettes.

     

    100

    Première ferme-brasserie citée dans les annales de Ganshoren "LE HEIDEKENS", au menu omelettes et tartines au fromage blanc.

     

    101

    "LE HEIDEKEN" fut sacrifié pour la pose d'une ligne de tram.

     

    102

    Les anciens prés communs du "HEIDEKEN" étaient hérissés de perches de tir à l'arc, sport pratiqué par la société "Les Vrais Amis", fondée en 1873.

     

    103

    La ferme Espagnol ou du Pampoet.

     

    104

    Sur la colline couronnée de nos jours par la basilique du Sacré-Coeur, se dressait le moulin à vent de Ganshoren qui, durant trois siècles, fut un des points de repère du panorama bruxellois (photo de 1879).

     

     

    105

     

    106

     

    107

     

     

    108

     

     

    109

     

    110

     

     

    111

     

     

    112

     

     

    113

     

     

    114

     

     

    115

     

     

    116

     

    Habitants de le rue L. Delhove pouvez-vous vous imaginer un instant que c'est là, en face de l'auberge tenue par Jean-Baptiste Verhaegen, mieu connu comme "Tich den Bock".