Forest

  • Huytebroeck

     

    pict_483434[1].jpg

     

     

    Huytebroeck, en charge de l'Aide aux handicapés, se gare sur une place...pour handicapés

    JC

                              

    Elle a reçu une amende à la sortie du conseil communal de Forest

    Un élu se doit de montrer l'exemple. Evelyne Huytebroeck, ministre du gouvernement bruxellois en charge notamment de l'Aide aux personnes handicapées, a fait tout le contraire.

    Ce mardi soir, elle a garé sa voiture sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite. A sa sortie du conseil communal de Forest, elle a été verbalisée. Une information révélée dans La Capitale.

    La ministre plaide coupable et reconnait son erreur. Son cabinet explique qu'elle avoue s'être mal garée mais qu'elle n'avait pas vu le panneau car il faisait déjà nuit.

    Une de ses collaborateurs tente de justifier le dérapage d'Evelyne Huytebroeck. "Elle précise aussi que ces places destinées aux handicapés le long de la maison communale de Forest ne sont pas peintes en bleu. Dès le prochain conseil communal, elle va introduire une demande en ce sens."

    Ses adversaires politiques ont saisi l'occasion pour critiquer la ministre, "toujours prompte à donner des leçons mais, quand il s'agit de montrer l'exemple il n'y a plus personne".

  • Wielemans Ceuppens

    La Brasserie Wielemans Ceuppens
    vue le 15 septembre 2010

     

     

    W1.jpg
    Photo prise Avenue Wielemans Ceuppens

    Hier et Aujourd'hui

    Les façades des maisons ont 105 ans, aujourd'hui.

    Wielemans.jpg

    Concours d'Attelages, le BomPa de Roger est peut-être présent ?

    L'avenue Wielemans-Ceupens en 1906. Cette carte nous montre le pâté de maison en face du bureau de Police. La dernière maison à droite , forme le coin avec l'actuelle rue des Alliés.
    L'Avenue fut tracés en 1903 et son aménagement financé conjoitement par la Brasserie Wielemans, les communes de Forest et de St. Gilles et la Sociétè Civile Immobilière de Forest.
    Les Brasseries de l'Avenir et Hygiéna étaient situés au 13 de la rue de Belgrade.

     

     

     

     

    W2.jpg
    Vue raprochée

     

    W3.jpg
    Avenue Van Volxem

    Hier et Aujourd'hui

     

    Av1.jpg

     

    W5.jpg
    Le Pont de Luttre

    Hier et Aujourd'hui

     

     

     

    Pont-de-Luttre.jpg

     

     

     

     

  • Brasserie Wielemans-Ceuppens

    LA BRASSERIE
    WIELEMANS-CEUPPENS

     

    La rue Terre Neuve, est une très longue rue, elle débute  rue Philippe Champagne, pour se terminer au Boulevard du Midi.

     

    Drôle et triste rue, situé dans aucun ancien quartier de Bruxelles. Quoique  de nos jours,  les nouveaux Bruxellois, situent la rue dans les Marolles ! (même Jacques Dubreucq)

     

    Pour les kets, de la place Anneessens, Coins du Diable et du Vismet, des années 1950,  cette rue était sur le chemin, pour nous rendre, au Vieux-Marché, au club « chez Paul », au bain de Bruxelles, chez les filles de la rue des Vers, etc.  Après avoir mangé des frites de chez Amelijke ou les Rocks de chez Carlos, on montait sur la Marolle pour y trouver d’autres belles filles ou pour chercher la bagarre.

     

    Pourtant la rue Terre Neuve n’a pas toujours été une rue morne et triste, car au 19ème siècle, la rue devrait être fort animée.  

     

     

    La Brasserie "Riche-Soyez", était située rue Terre-Neuve, nous le savons par un fait divers survenu en mars 1854. L’ouvrier Pierre Dedecker est tombé sur le bord d’une grande cuve pleine d’eau en ébullition. Réchappé de justesse, le pauvre fut transporté à Saint-Pierre.

     

    Monsieur Riche fit fortune, et termina ici ses vieux jours après avoir remis ses affaires à des gens qui en firent bon usage ; les Brasseurs Wiellemans-Ceuppens. Et oui, et cela se passa même un peu avant 1870.

     

    1.jpg

     

    rosper.jpg

    Prosper Wielemans en 1910 

     

    3.jpg

    C'est dans la haute maison blanche passé la roue de la Roue, que débutèrent les frères Wielemans, dans la bière avant 1870. Pour émigrer au pont de luttre à en Forest en 1881.

     

    4.jpg

    Carte n° 4

     

    5.jpg

    Carte n° 5

    1908, Les bûcherons ont fait "ratibus" des arbres, la brasserie s'est agrandie en hauteur en brique ordinaire.
    A droite "Au Bon Marché" un Delhaize le Lion et le début de la rue de Mérode.

     

    6.jpg

     

    Carte n° 6

    Départ des livraison de la "Brasserie Wielemans-Ceuppens" la plus importante du pays.

    12.jpg

     Carte n° 7

     

     Carte n° 8

     

    8.jpg

    Carte n° 9

    10.jpg

    Carte n° 10

     

    11.jpg

     

    7.jpg

     

    BRASSERIE

    WIELEMANS-CEUPPENS

      

    Lambic, Faro, Bière de Bavière, Bière Brune
    Spécialité de Malts de premier choix

    Avenue Van Volxem (rue Fonsny prolongée)

      

     BRUXELLES MIDI

     

    Numériser0001.jpg

    Merci à Guillaume Kekenbosch pour le texte et la photo
    De l'Hôtel Métropole, situé Place de Brouckère.

     

    Fin des années cinquante, j'ai lavé les grandes glaces murales se trouvant au rez-de-chaussée
    de l'Hôtel, sacré boulot avec la lavette et la peau de chamois.
    P. Heymbeeck

    L'Hôtel Métropole,place de Brouckère au début du XXe siècle.
    Les Wielemans se sont intéressés au Café Métropole pour assurer leur promotionde leurs produits.En 1889,ils deviennent locataires du café puis propriétaires.Cet établissement est encore actuellement la propriété de la famille Wielemans.

     

    Foot.jpg

     Le Club de Football de la Forestoise, fondé en 1910 sous la Présidence de Léon Wielemans, rejoint la promotion nationale à la fin de la saison 1921-1922.
    L'équipe qui jouait sur le terrain de la rue de la station était composée de assis,

    Knop H. Crol O, Scrève, et Caudron - Debout -  Vannieuvenhoren, Verrijken, Scrève R, Vekens A, Crol Fr, et Janssens C.

     

  • Un champ de Courses à Forest

    Un champ de Courses à Forest

     

    Jusqu'en 1910, se trouvait à Forest un important hippodrome!
    Il était perdu dans la basse plaine, du côté des usines Westinghouse et Wiskeman.

     

    1.jpg

    Carte n° 1

     

    2.jpg

    Carte n° 2

    En 1895, l'affluence de voitures, fiacres et de tramways était tellement importante, que les habitants du bas de Forest, demeurant entre le champ de courses et la place communale, défendaient à leurs enfants de jouer sur la rue, de peur qu'ils se fassent écraser et se faire prendre par "les pakemans"

     

    3.jpg

     Carte n° 3

     

    4.jpg

     Carte n° 4

    Cet hippodrome, on y arrivait par la rue Emile Pathé et la rue du Cerf.
    (surnom : Le Gaz)

     

    5.jpg

     Carte n° 5

    L'hippodrome de Forest datait de 1870, oeuvre de la "Société des Courses de Forest" et de la "Société de l'Hippodrome".
    Au pied des grands arbres à gauche, se trouve la digue de retenue de la Senne.
    Les jours de grandes chaleurs, il est probable qu'il y régnait une "stinkedepest"

     

    6.jpg

    Carte n° 6

    Les foules qui se déplaçaient en 1900, étaient énormes, les courses de chevaux étaient plus populaire que les matchs de foot de l'époque. Les "Bookmakers les jours de course, stationnaient place Saint-Denis ou Avenue Van Volxem.

     

    7.jpg

    Carte n° 7

    Forest bénéficia évidemment d'une belle dîme durant les quarante années d'existance de son hippodrome.
    Mais on finit par trouver celui-ci trop préjuducuable à la santé morale de la population, et il émigra en 1910 à Stockel...