Gustave Van Boxem

 Monsieur Gustave Van Boxem

 

3244871866[1].jpg

 

"Je viens d'apprendre le décès survenu en décembre 2016 de

Monsieur Gustave Van Boxem.

 

Bien triste nouvelle, d'autant que Gus avait insisté à plusieurs reprises sur le plaisir qu'il aurait à voir vivre ce site d'échanges et de contacts entre anciens de l'ALL.

Condoléances à sa veuve, pour laquelle il fit preuve d'un dévouement exceptionnel.

Pour répondre à sa volonté maintes fois exprimée, si l'on relançait ce site d'échanges, qui nous a permis de nous souvenir de tant d'événements petits ou grands de notre enfance ?

Il en serait ravi. Merci Gust et au revoir.

Tu étais un toffe peï et un excellent professeur.

Sincères condoléances Madame, votre mari était d'une grande humanité.

André Tastenoy (Lepage 1968 -1979)"

Ce commentaire a été posté par Tastenoy.

 

 

"Bien triste nouvelle, surtout pour son épouse dont il s'occupait de tout son cœur.

Gus était un grand monsieur, toujours à l'écoute et un assidu du net jusqu'à la fin, bref, comme le dit si bien notre ami André, un "toffe pei", un vrai de chez nous...

Sincères condoléances, Madame van Boxem, je garderai de votre époux un excellent et inoubliable souvenir !

Frans Asselberghs ( Lepage 1959-1963 )"

Ce commentaire a été posté par Asselberghs.

 

 

"Que voilà une bien triste nouvelle. Un prof remarquable et drôle comme tout.

Merci pour tout Mr Van Boxem.

Toutes mes condoléances à sa famille.

Georges De Ridder (ALL 1968-1981)"

Ce commentaire a été posté par DE RIDDER.

 

 

Commentaires

  • Je suis un français né à Etterbeek mais qui a fait ses études en France (ENP Vierzon classe 50), Je n'ai pas connu personnellement Mr Van Boxem, mais juste par le site. J'ai beaucoup apprécié ses commentaires, ses inventions, son franc parler et suis peiné d'apprendre sa disparition. Toutes mes condoléances à sa famille.

  • ANCIEN DE lEON LEPAGE (commerciale) ancien de LA RUSG
    J'aimerais communiqué avec des anciens
    merci à ceux qui me répondront

Les commentaires sont fermés.