Miss Cavell

 Miss CAVELL

 

Miss%20Cavell%20Poster%20-%20001

 

le%20Bon%20Point%20-%20Cavell%20001

Commentaires

  • Miss Edith Cavell , une anglaise , a été fusilée par les allemands, le 12 octobre 1915, au Tir national , quelques instants avant notre compatriote Philipe Baucq. Tous deux avaient été jugés coupables d'avoir servi leur patrie en facilitant le passage en Hollande de soldats belges et anglais.
    Miss Cavell habitait la Begique depuis 15 ans .
    D'abord nurse, elle était devenue infirmière puis, sur une proposition du docteur Depage de qui elle avait été l'assistante, elle avait été promue infirmière en chef de l'école des infirmières de la Ville de Bruxelles .
    Elle était surveillée depuis longtemps par la police allemande , qui avait été alerté par une lettre ouverte par la censure.
    Monsieur Philippe Baucq, architecte , soupçonné d'appartenir à la même organisation , l'était aussi de diffuser des publications clandestines comme La Libre Belgique . Quand il a été arrêté,le samedi 31 juillet ,il était occupé , avec son épouse et Mademoiselle Thuliez institutrice à Lille, à mettre en paquets 4000 numéros de La Libre Belgique destinés à être distribués le lendemain.
    Cinq condammations à mort ont été prononcées le 11 octobre 1915 , dont trois furent commuées en travaux forcés à perpétuité à l'intervention du Pape. M. Séverin,la comtesse de Belleville et M elle Thuliez ont ainsi échappé à la mort.
    Sourc: le journal le Soir.

  • Dit je pense qu'avant de tomber sous les balles, elle est tombée évanouie, et c'est l'officier Allemand qui la tue d'une balle dans la tête.

  • Elle est morte comme tu l'écris.

Les commentaires sont fermés.