• Travaux - Werken

    Travaux - Werken

     

    Casque

     

     

    Place de la Bourse

     Les travaux d'aménagement du collecteur d'égout de la Bourse,environ 1867.Le projet de voûtement à l'étude depuis plusieur années est devenu réalité après l'épidémie de choléra de 1866,on ne dénombra pas moins de 50 décès par jour.L'épidémie a fait au total 3500 victimes.

    Point Rouge
    Future Place de Brouckère

    Jonction

    Les travaux de la Jonction Nord-Midi à la hauteur de l'église Notre-Dame de la Chapelle réalisés entre 1936 et 1938.
    Tableau de Louis Clesse.
    Né à Ixelles en 1889 et mort à Ixelles en 1961
    Peintre Belge. 

     

     

     

    Numériser0009

     Paveurs à la Bourse vers 1905

     

    Numériser0004

     Terrassements pour la construction du "Palace Hôtel,Octobre 1908.

    Numériser0005

    Installation des voies de tramways place Royale.

    Travaux petit sablon

     

    Réfections des voies de tramways au square du Petit Sablon.

    Marché

    Les maisons longeant le Marché aux Poissons (en construction en 1882)

     

    1870

     

    Sol

     

    SolII

     ULB,rue des Sols(1897)
     Les premiers locaux de l'ULB dans le Palais de Granvelle.
     Appelée Université de la rue des Sols,son entrée principale se situait rue de l'Impératrice.
    -Lors de sa démolition,l'ULB quitta le centre ville pour le Solbosch en 1928.

    Senne

     

    Voûtement de la Senne vers 1870.On y voit des enfants fournissants des travaux peu compatible avec leur  âge.

    Caserne des Pompiers - Vieux Marché de Bruxelles

    Vieux Marché
    Caserne des Pompiers

    Paveurs  - Place Anneessens

    Place Anneessens - rue de la Verdure
    Les Paveurs

     

     

     

     

     

     

  • Palais de Justice

     

     

    Futur Palais de Justica

     Palais de Justice

    Début de la construction.

    Ce document situe le moment où les fondations du Palais émergent du sol, montrant piliers et voûtes.

    A l'avant-plan : les terrassements partagent le terrain avec les débris du vieux quartier abattu ( rue de la Glacière, rue d'Artifice) vers la droite, le barbu massif tenant en main un canotier est peut-être Joseph Poelaert.

    Vers la gauche, trois gamins de la Marolle tout près d'un cabinet d'aisance du chantier.

    Au premier plan l'Eglise de la Chapelle, au fond de l'image la flêche de l'Hôtel de ville et à droite l'église des Minimes.

    Merci à Guillaume Kekenbosch

    Plus vaste que la Basilique Saint-Pierre à Rome, le Palais de Justice domine Bruxelles. Ses travaux ont débuté en 1866, sous le règne de Léopold II, et le Palais fut inauguré le 15 octobre 1883 en présence du roi Léopold II. Il était à l'époque le plus grand bâtiment du monde historique et reste aujourd'hui encore l'un des plus grands édifices de pierres de taille de la planète et est actuellement le plus grand palais de justice du monde. Sa superficie totale est de 52 464 m2 pour une surface bâtie de 26 006 m2 (contre 22 000 m2 pour la Basilique St-Pierre de Rome). Sa construction fut l'objet de multiples intrigues politiques, complots et péripéties techniques et artistiques. Bien des questions demeurent sur ce chantier qui a vu son budget dépasser les 50 millions de francs (ce qui équivalait à une année entière de travaux publics dans le royaume) pour une estimation initiale de 4 millions à peine. La démesure du chantier, et la liberté laissée à l'architecte d'outrepasser presque toutes les règles initialement imposées, reste un grand mystère.

    Un quartier entier - mal famé, dit-on - fit place à sa construction à la fin du XIXe siècle. Les petites gens déplacées n'eurent d'autre revanche que le sobriquet dont ils parèrent l'architecte Joseph Poelaert dans le patois bruxellois de la Marolle : schieven architek, qu'on pourrait traduire à peu près par « architecte de guingois ». De nos jours, ces deux mots restent une insulte utilisée par les personnes pratiquant ce dialecte. Une autre version explique que les chefs de chantier et les architectes étaient des Anglais et que leur titre était « Chief-Architect » ce qui aurait pu donner skieven architek.

  • Le palais Stoclet

    Savez-vous qu'un de nos plus beaux joyaux bruxellois se trouve au 279/281 de l'avenue de Tervueren?
     
     Le palais Stoclet ainsi que son mobilier,est classé monument historique depuis 1976 et est inscrit au "Patrimoine mondial de l'Unesco"
     depuis le 27 juin 2009.Il rejoint ainsi la Grand-Place ou encore 4 demeures Art Nouveau dues à l'architecte Victor Horta.
     Ce chef d'oeuvre de la transition entre Art Nouveau & Art Déco,dans tous ses détails,est à ce jour encore protégé et par ce fait n'est
     toujours pas accessible au public sauf en de très rares occasions.

     

     

    GetAttachmentCAMPMQ31

     

    3394259415

    Photo 1

    1

    Photo 2

    Erigé par l'architecte viennois Jozef Hoffmann,cet hôtel particulier a été commandité au début du siècle dernier par le
    financier belge Adolphe Stoclet.Celui-ci,financier,directeur de la Société Générale,adresse le 2 avril 1906 la demande
    de bâtir au Collège Echevinal de Woluwé-St-Pierre mais les travaux menés par l'entreprise François & Fils ne se
    termineront qu'en 1911. 
    La façade extérieure du bâtiment consiste en une série de cubes recouverts de marbre blanc de Turili(Norvège) et
    finis par des tubes en cuivre.Le portail d'entrée est en forme de pavillon relié par un passage couvert avec la façade
    et est couronné par une statue de Minerve du maître Michael Powolny.A l'angle de l'immeuble se dresse une tour
    surmontée de 4 statues de bronze du sculpteur Franz Metzner.
    A l'entrée de cette maison seigneurale,une fontaine de Georges Minne accueille le visiteur dans un décor de marbre blanc
    de Panazzo(Italie). 

     

    300px-Palais_Stoclet_20050728

    Photo 3

    epouxstoclet2
    Les époux STOCLET

    josefhoffmannjeune
    Jozef Hoffman(jeune)

    Numériser0005

    Photo 4

     

     

    Numériser0004

    Photo 5

    Chaque pièce du palais contient des éléments du mobilier et de décoration qui font partie intégrante de l'édifice et constituent un décor assorti au style architectural.Il s'agit notamment des meubles spécifiques des différents salons(fauteuils,tables,guéridons),de la salle à manger(tables,chaises,dressoirs,vaisselles,argenterie),du bureau,des salles de bain(meubles,miroirs,objets de toilettes),des chambres,y compris les luminaires,meubles de jardin,etc...l'interaction entre l'architecture et le mobilier est omniprésente.
    Les murs de la salle à manger sont décorés de mosaîques de l'artiste autrichien Gustav Klimt,exécutées par Léopold Forstner en marbre,verre et pierres colorées.Le dallage est formé d'un damier de petits carrés de marbre noir de Porto-Venere et jaune de Ponazzo(Italie).
    Un bel escalier en marbre italien,aux splendides ferronneries"Art Nouveau",mène à la merveilleuse galerie du 1er étage qui surplombe le grand salon de réception.Peu connue ,la belle chambre d'enfants est décorée d'une délicieuse frise verte et blanche de Ludwig Heinrich Jungnickel avec de nombreux animaux stylisés. 

     

    300px-Gustav_Klimt_031

     Photo 6

    dyn009_original_283_377_pjpeg_2579114_2875c32330e11e97e9f29d6a998c83ce

    Photo 7

    hoffmancoffeee

    Photo 8

     

    ill-10_small

    Photo 9

    ill-11_small

    Photo 10

    medium_stoclet1

     Photo 11

    Le maître(Jozef Hoffmann)vint visiter une dernière fois,lors de son 85ème anniversaire,son oeuvre et le roi lui décerna,à cette occasion,la plaque de "Grand-Officier de l'ordre de Léopold II".
    La Belgique émit en 1965,en hommage au grand architecte,né en 1870 à Pirnitz en Moravie(aujourd'hui Brtnice)et décédé en 1956 à Vienne,une série de timbres qui représentent 3 vues du Palais Stoclet.  

     

    Numériser0003

     

     Texte et photos de Jef Slagmulder

     

     

  • Pipe Tabac

    Pipe Tabac

     

     

    Pipe Tabac

     

     C'était mon Grand-père (1872-1916) qui était affublé du surnom.
    "Pipe Tabac"
    Ensuite mon père, et ce au grand déplaisir de ses sœurs.
    Pour mon frère et moi c'était de "Zaun van Pipe Tabac"