Cimetière Américain

Cimetière américain
Colleville-Sur-Mer
France

 

Cette nécropole de 70 hectares est installée sur les hauteurs qui surplombent la plage d'Omaha Beach, l'une des plages du débarquement de Normandie. Le cimetière a remplacé un premier cimetière provisoire dit de Saint-Laurent commencé à proximité dès le 8 juin 1944. Il s'agissait du premier cimetière militaire américain de la Seconde Guerre mondiale. L'espace a été arrangé par l'architecte paysagiste Markley Stevenson qui a fait en sorte que de n'importe quel angle, on voit une rangée de croix. À l'entrée du cimetière, une statue en bronze de 7 mètres de haut, à l'intérieur du demi-cercle formé par la colonnade du mémorial, fait face aux carrés des tombes. Elle symbolise « L'Esprit de la jeunesse américaine s'élevant des Flots ». Cette statue est entourée de galets symbolisant la difficulté des tanks à passer la plage. Les stèles de marbre blanc sont en forme de croix latine ou en forme d'étoile de David pour les soldats de confession juive.

Dans le cimetière sont enterrés les corps de 9 387 soldats, dont 307 inconnus et quatre femmes, principalement morts le jour du débarquement ou dans les combats qui ont suivi les semaines suivantes en Normandie. 14 000 dépouilles, d'abord inhumées en Normandie ont été rapatriées aux États-Unis, à la demande de leurs proches.

Près du mémorial, dans le « jardin des disparus », se trouvent les noms de 1 557 soldats disparus.

Certains titulaires de la Medal of Honor morts en Normandie reposent à Colleville, dont le général Theodore Roosevelt Junior (1887-12 juillet 1944) (le fils ainé du président des États-Unis Theodore Roosevelt et lointain cousin du président Franklin Roosevelt), le lieutenant Jimmie Monteith (1917 - 6 juin 1944 à Omaha Beach) et Frank Peregory[1] (1916 - 12 juin 1944).

Le territoire du cimetière est une concession perpétuelle faite par la France aux Etat Unis, comme il est d'usage pour tous les cimetières militaires relatifs aux deux guerres mondiales. La nécropole a été confiée à l'American Battle Monuments Commission.

Plusieurs présidents des États-Unis se sont rendus dans le cimetière de Colleville, dont Jimmy Carter, Ronald Reagan (en 1984 pour le 40ee anniversaire du débarquement[2]), Bill Clinton (en 1994 pour le 50e anniversaire du débarquement), le dernier en date étant George W. Bush en 2002 (pour le Memorial Day[3]) et en 2004 (pour le 60e anniversaire du débarquement[4]). Une visite de Barack Obama est confirmée pour le 6 juin 2009

 

cimetière américain

Les noms des Soldats est illisible sur la majorité des Croix !

Pourquoi ?

Les membres de la famille du Soldat défunt, qui visite leur garçon noircissent avec de la terre, le nom et ainsi le rend plus visible. 

 

 

Kinse

 

 

Kenton

 

 

OmahaBeachFromNormandyCemetery

 

 

Sainte Mère Eglise

John Steele, qui, pour ne pas être abattu comme ses camarades, fait le mort, pendu sur le toit de l'Eglise du village de Sainte Mère l'Eglise avant d'être fait prisonnier et presque aussitôt libéré.

 

cu4.JPG

Commentaires

  • En 1998 je suis partie en vacances en Normandie. J'ai fais les plages du débarquement et visité ces trop nombreux cimetières. Je suis très heureuse de ne pas avoir connu la guerre où presque chaque famille a perdu un être cher. Tous ces hommes sont morts jeunes très jeunes et pourquoi?

  • "Les guerres, ce sont des gens qui ne se connaissent pas et qui s'entretuent parce que d'autres gens qui se connaissent très bien ne parviennent pas à se mettre d'accord" (Paul Valéry)

  • Deux fois, j'ai été sur les plages du débarquement, deux fois le temps était exécrable ce qui n'est pas idéal. Il n'y a rien à faire, on mange bien en France, les gens sont sympa et particulièrement avec nous, les Belges.

    Les musées sont chouettes à voir, malgré que je sois d'une génération où on a été "noyé" de films sur le débarquement de Normandie, rien ne vaut d'y aller une fois sur place.

    Bien entendu, un village que je ne manque jamais de visiter est, Sainte – Mère –Eglise,
    qui était la droping zone (DZ) de La 101 e division aéroportée US.

  • A Sainte-Mère - Eglise un parachutiste reste accrocé pendant nombreuses heures au clocher de cette égilse et le son permanet des cloches le rend sourd.
    Une année pour les fêtes de Breughel place de la Chapelle (rue Haute) il avait resconstitué un campement de soldats américains avec leur nourriture en conserves, des jeeps etc. En haut sur le mur de l'église de la Chapelle il y avait un mannequin qui représentait le soldat américain, le parachutiste de sainte-Mère- l'Eglise en Normandie en France. Cette année là quelle ambiance dans le quartier au son du Swing .

  • pour mon commentaire précédent avec les soldats américains place de la Chapelle et le parachutiste accroché avec son parachute en haut du mur de l'église côté de la place. Je me suis souvenue que ce n'était pas pour les fêtes de Breughel mais c'était pour le 21 juillet. Il faisait un temps magnifique. Sur le coin de la place il y avait un podium avec les Andrews Sisters et en montant vers la place du Sablon il y avait tout au de la rue Joseph Stevens une magnifique collection de voitures d'époques plus belles les unes que les autres. Ma question personne ne se souvient des soldats américains place de la Chapelle ou n'a-t-on pas des photos de cette journée que j'ai trouvée magique....Je crois que c'était en 2002 ou 2003 mais sans certitude.

  • Quand on partait en manoeuvre,pour plus d'une semaine, on recevait notre boîte de ration "Five in One" + des cigarettes.
    Qui ce rapelle encore les "couke" à soldat super dur

  • Voici un lien où on peut voir ce que je raconte dans un post précédent avec des photos de soldats américains place de la Chapelle et une photo du parachutiste John Steele accroché avec son parachute à l'église de la Chapelle.

  • Indépendamment du défilé, mais toujours dans le domaine militaire, signalons que la 101 Airborne 326 E de Ciney, qui regroupe des passionnés de mécanique et de véhicules américains de la Seconde Guerre mondiale, présentera ses pièces de collection et procédera à la reconstitution d'un camp de 1944 à la place de la Chapelle, de dimanche à 14 h. à lundi à minuit.

    © La Libre Belgique 2003
    C'était le 21 juillet à l'occasion des 10 ans de règne du roi Albert II.
    Cliquez sur le lien pour les photos de cet évènement.

  • Bonjour guillaume, j'ai vu que sur le blog vous parlez du cimetière américain qui se trouve près de la plage de Omaha Beatch en Normandie.
    Mais savez vous que, malgré que l'armistice a été signé le 08/05/1945, la guerre ne s'est terminée réellement que le 20/05/1945, en effet les troupes Canadienne ont libérés l'ile de Texel à cette date, ils s'y trouvaient encore des troupes Allemande sur pied de guerre, il s'agit de l'une des iles qui se situe au nord des Pays-Bas ( Friesland). Bien à toi et à bientôt , Pierre

  • jaimerait savoir mon père supléantjean armand tremblay ses ou son cimetiere en normandie mercie

  • Bonjour claudette,

    Jean Armand TREMBLAY, faisait partie de quelle armée ?

Les commentaires sont fermés.