les Parents VAN ROSSEM

Les Parents VAN ROSSEM

 

Photo 1
Photo 1

Photo 2 - marcel
Photo 2

Photo 3
Photo 3

 

Photo 4
Photo 4

Photo 5
Photo 5

+-+-+-+-+-

Au café le Sympathico
op de Marolle
rue Montserrat

1
Photo 6

2
Photo 7

3
Photo 8

4
Photo 9

henriette&marcel année70
Photo 10

1
Photo 11


2

Photo 12

3
Photo 14

4
Photo 15

Marcel au bloempanchgang
Photo 16

la maman Van Rossem
Photo 17

+-+-+-+-+-

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Photo:1 Henriette? avec qui Monique Delepeleere et moi avons joué souvent dans les vieux Blocs.
    Photo:2 Alex et sa maman.
    Photo:3 Sur cette photo on peut lire Paris- Londres .Ce magasin était situé rue Neuve au coin de la rue de Malines . Les parents Van Rossem étaient juste en face avec leur charrette au coin de la rue de la Blanchisserie. Ils étaient bien courageux ils étaient là par tout les temps.
    Photo:4La maman d'alex et de ses frères et soeurs.
    Photo:6 Le café le Sympathico était situé au coin de la rue des Prêtres face au café de Bich.
    Photo:9 Les parents Van Rossem et Mariette Swerts qui a été la femme d'Alex et qui était dans ma classe à l'école 15 rue Haute.

  • Je suis patricia l ex de francois van rossem dit fafa avait qui ,j aie un fils Jason.Je lui aie envoyee un message car je sais comme s est photos lui feront chaud au coeur de revoir sa maman et toute sa famille.pour la jolie fille a cote de Marcel,s est Claudine sa 1ere femme.Je l a reconnait tres bien.je n aie pas eu la chance de connaitre sa maman,morte bien trop jeune.Je remercie Nelly et tout les amis des marolles et m empresse de faire passer le message .Patricia

  • regarde bien la photo avec les militaires a mon avis tu connait surement quelqu'un ??
    Toute ces photos sont mise avec l'accord de Marcel Van Rossem.

  • Il est connu comme un rotte vis partout .Oui oui je l'avais reconnu, il est juste derrière Jean Logist. Mais j'attends que d'autres mettent des noms.
    Pour en revenir à Alex Van Rossem je me souviens je devais avoir 10 ans quand je l'ai vu pour la première fois dans le bloc. Il m'a demandé pour regarder mes patins et la soeur de Gilbert m'a dit ce garçon et toute sa famille viennent du bas fond( à cette époque tout le quartier a été démoli) et ils habitent dans le bloc.
    Ensuite Alex a fait partie de la bande de Gilbert Delepeleere. C'était Gilbert et sa bande et pour la petite histoire le jour à la Marolle où cette rotte bende m'a lancé le grand sac d'eau à partir de la rampe du palais et bien Alex il était à la rampe avec GILBERT.
    A ce dernier à confirmer ou démentir.

  • Eddy le fis de Dédé et de la tante d'Elise Coppé.
    Je crois que c'est Jeannine de Caroline elle allait à l'école 15 et était du quartier de la Samaritaine.

  • Photo 12
    Jeannine de Caroline n'était pas la fille de "Polyte"et la femme de Pépito puis de Louis le pompier?
    Je me trompe peut-être mais je ne crois pas que c'est elle sur la photo.
    Je pense plutôt que c'est,a cette époque,la fiancée de Marcel Van Rossem.

  • Pour Jeannine de Caroline tu as raison.
    Mais je ne la reconnais pas à 100%.
    Il faut attendre l'avis de Titi, qui l'a mieux connu.

  • A 1, Je crois reconnaître Eddy WERY, récemment décédé.
    Il était aussi laveur de vitres, et il avait une belle tournée dans le centre ville. Il avait aussi une "rare" petite échelle, qui allait bien avec sa "rare" petite camionette.

  • Je peux raconter ce qui va suivre. Il y a maintenant envriron 50 ans de cela.
    Photos 3,4 et 5, en tapant mon message j'en ris encore. C'étaient des craks.
    La charrette des parents Van Rossem rue Neuve était au coin du Bon Marché et à l'autre coin c'était le Priba (Jef ,Josée ton ancienne collègue y a travaillé avant l'incendie de l'Innovation).J'ai assisté à la scène. La maman servait les clients et le papa faisait le guet (peut-être des fois Alex, (Gilbert?). Dès que la police était visible vite vite en courrant avec leur charrette ils allaient se planquer dans la rue (du Canon) je crois de la photo 5. Les flics étaient sûrement au courant, ils leur laissait le temps de se cacher. Dès que le danger était passé ce brave couple retrouvait leur empacement et continuait à travailler. Cela c'est passé souvent.

  • Jeannine a bien été la femme de Pépito.

  • non non, ce n'est pas Jeannine de Caroline c'est la Fiancé de Marcel Van Rossem Claudine je crois,dans les militaires ont reconnaitra Benjamin (dcd)

  • Sorry je n'avais pas reconnu Benjamin le mari de Francine.
    PS : Sur cette photo il ressemble à Gilbert quand il était jeune et c'est lui que je qualifiait de "Rotte Vis" .
    Je suis vraiment confuse, j''ose espérer que tu me pardonne.

  • A1 Marcel Van Rossem, A2 ?,A3 Julien Fils de Lucie(le bijou) et Fred (La Lanterne)derriere lui Vincent Di Vincenzo,A4 Kikey(Jean pierre Janssens)A5 Alex Van Rossem
    B1 ?,B2 le pere Van Rossem,B3 Henriette Van Rossem,B4 le cousin de Paul Wageneer,B5 Holbrecht,B6 Francois Kaluward,B7 la maman Van Rossem

  • salut titi avec le cousin de paul waegeneer tu fait une erreur sorry c est son frere henry qui maintenent est decede a plus titi

  • Pas de probleme Nelly je comprend que le "meesekluuter"hante ta memoire !!! Hei ma vast, mais la femme de Benjamin s'appelait Nicoles!!

  • C'est vrai c'est j'ai pensé Nicole et écris Francine. Nicole était dans la même école que moi pas dans ma classe elle était plus jeune.Elle habitait rue du Temple et était de la famille du marchant de charbons.

  • en b4 henry wageneer,le frere de paul

  • a l'avant plan, le plus jeune jef van rossem

  • a coté d'henriette,gilbert geets

  • l aine des enfants van rossem est alex puis marcel ensuite henriette puis francois dit fafa pius c est ceccille ensuit e joseph surnome jef et enfin christian et voila la famille au complet
    gros bisoux

  • Résumé du résumé du résumé du résumé du résumé du résumé !

    La famille VAN ROSSEM doit être arrivée dans les blocs en 1956, ils arrivaient du BAS FOND (rue du Canon). L’aîné c’est ALEX, ensuite HENRIETTE ou MARCEL - JOSEPH (JEF) - FRANCOIS (FAFA) – CECILE – CHRISTIAN.

    Celui que j’ai particulièrement fréquenté c’est bien sûr ALEX…qui ont TOUS fréquentés l’école 7 lors de leur arrivée dans le quartier. J’aimais beaucoup leur maman (elle m’aimait bien aussi) c’était une vraie mère poule qui tenait d’une main très ferme TOUTE la famille.

    Lorsque MARCEL allait à l’école avec JEF, fallait voir la mère qui les suivaient du regard pour voir leur comportement dans la rue…Tous les enfants étaient lavés, peignés, carrément briqués, impeccables pour se rendre à l’école. Et…tou(te)s écoutaient maman zaile.

    Très très très malheureusement la maman a une tumeur au cerveau qui l’a emportée rapidement et là on commencé les vraies grandes dérives avec les enfants. Avec la maman vivante JAMAIS JAMAIS JAMAIS cela ne se serait produit, mais ça c’est une et même DES autres histoires !!!

    Je sais encore voir de temps MARCEL ET CHRISTIAN chez mon ami LEON MEURIS qui a une entreprise de lavage de vitres. J’aperçois une fois ou deux par an ALEX avec FRANCOIS à l’hippodrome d’OSTENDE. Je ne sais pas ce qu’est devenu CECILE.

    HENRIETTE était l’épouse de FRANCOIS PUTTAERT qui travaillait aussi en sous-traitance de lavage de vitres pour LEON MEURIS, malheureusement il est décédé depuis quelques années d’un cancer à l’estomac.

    Après le décès de leur maman, les VAN ROSSEM (tous sauf CECILE) sont devenus de vrais désespérados qui allaient beaucoup beaucoup trop loin pour emm… les gens, par exemple ; au rez d’un locataire des vieux blocs « ils » ont carrément foutu le feu au brol et aux meubles qui étaient entreposés sur la terrasse, etc, etc, etc,.

    Plus tard cela s’est encore très nettement aggravé. J’arrête.

    Quant au café « LE SYMPATICO » je n’ai connu qu’un seul café aussi « space » c’était auparavant aux « 100.000 disques » chez JULES rue des Radis en 1958/59. Mais là là là là sincèrement je ne sais pas comment…commencer. A plus

  • Pour Fafa si ces debuts ont ete cahotique,il a rencontre son maitre et les voies de la sagesse,et ont ne peut que se rejouir qu il ne fera plus jamais la une de la presse.Merci de ce joli resume.s est bien ainsi qu il me parlait de sa maman et pte anegdote.j ai travaillee chez Toufait rue neuve,je ne connaissait pas encore la famille Van Rossem et je me souviens tres bien de ces marchandes de fruits,et que les enfants guettaient l arrivee des patrouilles de police aux quatres coins pour prevenir la maman pourm qu elle sache s encourir avec sa charette de fruits.car sinon elle se fesait embarquer et tout ces fruits confisquer.Et comme vous dites une maman tres courageuse emportee bien trop tot par la maladie.Je tenais a vous remercier pour ce joli resume;et mon fils Jason aura autant de plaisir a connaitre l histoire de ces gd parents.Amicalement patricia

  • IMPECCABLE car TOUS les noms et descriptions sont parfaitement EXACTES. Vraiment GROSSE émotion pour moi de savourer ces photos, émouvant de voir MARCEL avec sa maman, HENRIETTE, FAFA,etc..

    Mais c'est aussi TRES émouvant pour moi de voir pour la 1ère fois "B.E.N.J.A.M.I.N" aaahh le BEN je l'aimais vraiment beaucoup et et et PIERREKE aussi.

  • Moi, j'ai bien connu Benjamin petit ket, il habitait dans mon quartier. Plus tard, dans les années 70, il a tenu un café dans la rue des Foulons. Je pense même, qu'il avait perdu ses cheveux, mais il était encore un beau garçon. Son épouse s'appelait NICOLE, et elle est dcd assez jeune.

  • Pour la petite histoire à la photo n° 6 en A3 c'est bien JULIEN fils de etc awel JULIEN s'est marié le même jour que moi -- on s'est rencontré par hasard à l'hôtel de ville de Bxl.

    D'autre part JEANNINE EST BIEN LA FILLE DE POLYTE et de la 1ère épouse de celui-ci. Son épouse est décédée des suites de l'accouchement de JEANNINE qui a été élevée par sa boma CAROLINE (bollewinkel à côté du café "LA LANTERNE".

    POLYTE s'est remariée avec GERMAINE avec qui il a eu une fille ANNIE et 2 fils jumeaux. ANNIE a épousée mon ami LEON MEURIS et ont eu un fils prénommé DAVID.

    Très malheureusement ANNIE est décédée en 1993 ou 94 d'un cancer à St-LUC. GERMAINE divorcée et handicapée aux jambes s'est suicidée dans la piscine d'un de ses jumeaux en ESPAGNE. Pas souriant tout ça, je sais, je sais mais bon c'est la réalité.
    J'arrête.

    J'écris cela car il y a des visiteurs qui ont connu ça comme moi mais s'étant éloignés du milieu marollien... ne savent pas forcément ces tristes épilogues.

  • Ne veux-tu pas mettre les noms pour les autres Photos? Ce serait sympa .
    Ou Gilbert le rotte rotte crijtzak les connais tous également.Gilbert veux-tu?
    Merci d'avance les amis.

  • Nellytche moi j'ai donné tout les noms que je connaissait et presque tous ont été nommer dans les commentaires, pour les militaires je n'en connait que trois je presume que les autres venaient d'autre quartier et qu'il fetait leurs demob !!!Sait tu que Alex habite pas loin de toi ???

  • Non, j' peux pas faire MIEUX QUE VOUS en matière de reconnaissance de photo sauf -- peut-être -- que pour la photo "militaire" je pense que c'est JEAN LOGIST qui est accroupi devant BENJAMIN ?

    ALAIN a reconnu avec justesse GILBERT GEETS à côté d' HENRIETTE VAN ROSSEM. Bien. Je n'ai JAMAIS eu de contact étroit avec lui, mais on s'est TOUJOURS estimé...hei ma vast ?

    Moi je l'ai toujours estimé pour 2 choses , d'abord parce qu'il a le MEME PRENOM que moi...ensuite et surtout MEME si il a fait qq gaffes dans sa vie (qui n'en fait pas ?) c'est un garçon qui a des c.... et ça j'ai toujours apprécié chez lui.

  • Au sujet de Gilbert Geets,Sait tu Gille qu'il fait partie de la famille "des Breikers" j'ai été avec lui a l'école(meme classe)et crois moi il merite largement de faire partie de notre club(des meesekluuters)a l'école il etais et est toujours tres petit de taille ,il devait toujours jouer des coudes pour faire partie de nos jeux de ket et un prof le surnommait "Geire gruud" suite aux initiales de sont nom et prenom G .G, un jour le meme prof(Mr Helinckx)lui a donner une fameuse tarte et sont oncle Breu est venu trouver le prof dans sa classe et la suspendu au dessus de la rembarde 2èm etages avec le preau en dessous, en lui disant la prochaine X que tu le touche je te lache!!! Breu qui lui meme avait été dans la classe du prof quelques années plutot. Nous les kets on n'en croyait pas nos yeux.

  • Une personne, intélligente et sensible, que j'estime beaucoup et dont j'ai fait connaissance grâce à un AMI qui était mon "mentor"à cette période de ma vie.
    Ce sont de bien tristes nouvelles que je viens d'apprendre concernant feue son épouse.Je l'ai aussi bien connue et j'ai toujours admiré son courage et sa gentillesse.Tous deux ils ont fait preuve de ténacité mémorable(surtout Léon)afin de pouvoir accomplir ce qu'il désiraient le +
    au monde(cad vivre ensemble).Le bonheur peut-être quelquefois éphémère!
    Je suis bien triste pour lui.Léon,si tu me lis.......

  • Je ne mets plus de noms pour les photos. En voici la raison : j'ai une bonne mémoire par contre je ne suis pas très physionomiste. Un exemple un jour sur la digue de Mariakerke j'ai sauté au cou d'un monsieur qui avait l'air très surpris (sur le blog de Jeannine j'ai confondu Alex et Marcel). Cette personne ressemblait à son frère André, le cousin par alliance de Rosine. Mais lui c'était Charles Decamp propriétaire de chevaux de Courses. J'ai eu des blagues ainsi depuis toute petite mais c'est trop long à raconter et puis c'est une autre histoire.

  • C'est vrai mes CHAUKESS, sweet NELLY a TOUJOURS SAUTE AU COU DE TOUT LE MONDE, c'est sa nature, elle a toujours, toujours été comme ça ! Elle a toujours sauté, hei ma vast ?

    Maintenant que le PRINTEMPS est revenu awel cela promet à nouveau pour les chics maris qui vont se présenter dans son collimateur avec toujours toujours le même prétexte "oooh pardon, Monsieur, j' vous avais pris pour GILBERT".

    Une bonne douche bien froide pour ma sweet.

  • Le garçon du millieur est henri wagener
    décédé ils y a environ 2 ans

  • En 1966 je travaillais A la Tour Eiffel au coin de la rue Neuve et rue de Maline la charrette de fruits était souvent devant notre étalage . Enceinte de ma fille je me souvient d'avoir mangé des kilos de pêches à en être malade . C'était tres marrant de les voir s'encourir , quand de loin le guetteur voyait un policier . Je ne me rendais pas compte à l'époque le courage que ces gens devaient avoir pour gagner leurs croutes .

  • je suis le fils de mariette swerts et de van rossem alexandre je suis vraiment très heureux d avoir vu toute c est photos surtout celle de ma grand mère qui ma élevé jusqu à mes 7 ans un grand hommage à elle c étais une femme formidable et vraiment très courageuse et très gentille elle étais toujours aux petit soin pour moi elle me manque énormément la vendeuse de fruit

  • Bonsoir Alain,

    Ta maman était dans ma classe à l'école 15 rue Haute, Cela ne nous rajeunit pas. Je me souviens bien de ta grand-mère qui était vraiment une femme très courageuse.Il y a également des photos d'Alex sur le sujet club de jeunesse .

  • Sorry c'est sur le blog de l'école 15 de Jeannine Goossens qu'il y a des photos d'Alex. Sur le blog de l'école 15 il y a plusieurs photos d'école où se trouve Mariette. Le lien de ce blog se trouve à droite sur la page d'accueil

  • j adore leur histoire ! et je suis certaine que ma vie aurait ete bien monotone si je n avais pas rencontree ce ketje des marolles!n est pas marollienne qui veut!il m a fallut du temps pour comprendre!lol

  • j adore leur histoire ! et je suis certaine que ma vie aurait ete bien monotone si je n avais pas rencontree ce ketje des marolles!n est pas marollienne qui veut!il m a fallut du temps pour comprendre!lol

  • et moi je suis tres heureuse a chaque fois que je vois les photos de la famille van rossem,,tout le monde n a pas se privilege la!!!et mon fils est jason van rossem,le fils de fafa.gros bisous a vous tous!!patricia.et toujours autant d emotion de vous voir en photos!!

Les commentaires sont fermés.