Serge Baré

Avec le papa de Serge
On reprend notre balade sur les Boulevards
direction les amis de Rosine.

 

1 papa de Serge
Photo 1

 

2peyes
Photo 2

 

B.R.A.V.O ce sont bien deux des fils de Louis PIEDFORT (Louis "CONGO")et de NETJE qui ont reprit le café "LA PLUME" aux SCHNEIDEWIND en 74/75.

Il y a en effet un troisième fils "JEAN" et une fille. Les PIEDFORT ont toujours continué le vieux marché même lorsqu'ils avaient repris le café.
Ils étaient installés sur le vieux marché just'en face de leur café et ce jusqu'à la faillite totale de ce café. Très triste histoire !!!

Aux dernières nouvelles ROBERT (sur la photo) travaillait sur un gros camion, chargeant et déchargeant un container, CLEMENT habitait à LOT (occupation ?) JEAN avec son épouse vendaient tjs des escargots en face de Menneken-Pis (parfois sur la Grand-Place même.

Quand à la fille je sais qu'elle avait épousé un militaire de carrière à l'époque ou il existait encore des casernes en ALLEMAGNE, mais depuis des dizaines d'années je n'ai plus eu de ses nouvelles.

 

Ecrit par Gilbert  Delepeleere

 

 

3 François Anneessens
Photo 3

Une tête (Youps) de la place. Anneessens

 

4 Pl. Anneessens
Photo 4

De Ave A Met

 

 

5  Ecole Charles Bulls -
Photo 5

 

 

6 Palais du Midi
Photo 6 - Le Palais du Midi.

 

 

 

7 Papa de Jeannine
Photo 7 -
Le papa de Jeannine
Un Marollien de la rue aux Laines

 

 

 

8 BOULEVARD MAURICE LEMO -Merci Lomme
Photo 8

 

 

9 Bd. du Hainaut1
Photo 9

 

 

10 un ami des parentsq de Serge
Photo 10 - Un ami des parents de Serge.

 

 

 

11 Titi sur sa moto
Photo 11 - Hey bonjour Titi

 

photo faites toutes les deux au boulevard du Midi.

Titi d'un côté du pont et Rosine passé le pont.
Oubl: Henri Van Hamme qui est sur la photo après son café rue de la Caille, il a tenu café rue d'Angleterre près de la rue de Mérode là c'était un autre genre de clientèle.

Ecrit par Nelly Lallemand

 

12 Rosine et ses amis
Photo 12

 

Voilà Rosine et ses amis...

 

A1 André Decamp le mari de Maya la cousine de ma mère. André et Maya étant jeunes (début 1950) ont tenu café dans la Deevestroet (rue des Ménages) face à la rue de la Caille où bien plus tard c'était le Vénus tenu par Jean La Pipe. Ensuite ils ont ouvert le café juste en face au coin de la Caille tenu plus tard par Woltje. Puis ils sont partis rue des Croisades et là ils tenaient un café à côte du théâtre des Folies Bergères pour ensuite ouvrir un café-restaurant à Sterrebeek face aux champs de courses.

A2 Henri Van Hamme le cousin de Rosine, qui lui a tenu un petit dancing rue de la Caille à coté du lavoir "Georges" situé  au coin de la rue de l'Arrosoir, dans les années 1960 où Jean Bich était garçon de café.

A3 Rosine Demeyer, ma maman  a 20 ans sur la photo.

A4 Swa Agostini un ami de Rosine.

La sœur de Swa tenait un café-dancing rue de la Caille un peu plus bas qu'Henri.
Écrit par Nelly Lallemand

 

 

Commentaires

  • Si j'ai bien compris, il y a un Chauke qui écrit que la 2e personne (A2) à gauche lorsqu'on regarde la photo n° 2 -- serait Michel DELMOTTE ????

    Hé NON PAS DU TOUT, pas du tout et je sais qu'il y a AU MOINS UN(E) SUR CE BLOG QUI DEVRAIT LE RECONNAITRE.

    Cette photo a été prise sur la vieux marché, hei ma vast ?

  • ...sur la photo 2 sont sur le Vieux-Met et sont des fils de Louis Congo et Netje. Je crois qu' il y avait 3(ou4?) garçons et 1 fille.
    J' étais copain avec Clémand Piedfort le plus jeune des fils. Ils avaient le café "La Plume" sur le marché dans les années '70. Si cette photo se trouve à cet endroit, qui pourrait en expliquer la raison s.v.p., merci?

  • Gilbert, la photo sur le vieux met BINGO

    Le ket Michel DELMOTTE, tu me fais "twaifel" Si ce n'est pas lui, c'est donc son double. Le mien était marié avec une fille des vieux blocs

  • Sorry à DROITE lorsqu'on regarde la photo.

  • je pensais que le ket était de la place Anneessens. C'est une erreur qui n'est pas juste alors...

  • ...bonsoir, je suis certain de ce que j' avance à 1000%!
    PS.ATTENTION avec cette photo zenne, je ne sais pas qui te l' a envoyée ( ça ne me regarde pas) mais je sais d' où elle vient.

  • Ok Nicky, bye, bye photo.

  • B.R.A.V.O ce sont bien deux des fils de Louis PIEDFORT (Louis "CONGO")et de NETJE qui ont reprit le café "LA PLUME" aux SCHNEIDEWIND en 74/75.

    Il y a en effet un troisième fils "JEAN" et une fille. Les PIEDFORT ont toujours continué le vieux marché même lorsqu'ils avaient repris le café.
    Ils étaient installés sur le vieux marché just'en face de leur café et ce jusqu'à la faillite totale de ce café. Très triste histoire !!!

    Aux dernières nouvelles ROBERT (sur la photo) travaillait sur un gros camion, chargeant et déchargeant un container, CLEMENT habitait à LOT (occupation ?) JEAN avec son épouse vendaient tjs des escargots en face de Menneken-Pis (parfois sur la Grand-Place même.

    Quand à la fille je sais qu'elle avait épousé un militaire de carrière à l'époque ou il existait encore des casernes en ALLEMAGNE, mais depuis des dizaines d'années je n'ai plus eu de ses nouvelles.

  • Cette photo date de 1939 ou 40 boulevard du Midi près de la gare.
    A1 André Decamp le mari de Maya la cousine de ma mère. André et Maya étant jeunes (début 1950) ont tenu café dans la Deevestroet (rue des Ménages) face à la rue de la Caille où bien plus tard c'était le Vénus tenu par Jean La Pipe. Ensuite ils ont ouvert le café juste en face au coin de la Caille tenu plus tard par Woltje. Puis ils sont partis rue des Croisades et là ils tenaient un café à côte du théâtre des Folies Bergères pour ensuite ouvrir un café-restaurant à Sterrebeek face au champs de courses.
    A2 Henri Van Hamme le cousin de Rosine qui lui a tenu un petit dancing rue de la Caille à coté du lavoir "Georges"( au coin de la rue de l'Arrosoir) dans les années 1960 où Jean Bich était garçon.
    A3 Rosine Demeyer ma maman qui a 20 ans sur la photo.
    A4 Swa Agostini un ami de Rosine. La soeur de Swa tenait un café-dancing rue de la Caille un peu plus bas qu'Henri.

  • La photo est prise en 71 a hauteur de l'ancienne station Schell (velo met) pour ceux qui aime la moto, c'etais une 250cc de trial de la marque Greeves avec moteur Villier , remarqué encore les amortisseurs de la fourche avant ya watte !!! Joel Robert a gagné plusieur course avec la meme moto mais de type cross, j'avais acheter cette moto a Pierre Brel qui apres a ete champion de Belgique en regularité.

  • Photo:3 est-qu'elle représente François Anneessens qui va à l'échafaud? probalement à la braderie du quartier.
    Photo:5 Je crois que c'est Charles Buls qui a été bourgmestre de Bruxelles une école boulevard Lemonnier porte son nom.

  • 10 10 Nelly.
    Anneessens (le peï) est criant de vérité !
    Oui c’était notre Kermesse de quartier.
    Pour Charles Bulls tu as encore raison, Nelly

  • J'aime flâner sur les grands boulevards
    Y a tant de choses, tant de choses
    Tant de choses à voir
    On n'a qu'à choisir au hasard
    On s'fait des ampoules
    A zigzaguer parmi la foule
    J'aime les baraques et les bazars
    Les étalages, les loteries
    Et les camelots bavards
    Qui vous débitent leurs bobards
    Ça fait passer l'temps
    Et l'on oublie son cafard ......
    a ecouter ici

    http://video.paroles.net/clip/15495

  • Faites toutes les deux au boulevard du Midi.
    Titi d'un côté du pont et Rosine passé le pont.
    Oubl: Henri Van Hamme qui est sur la photo après son café rue de la Caille, il a tenu café rue d'Angleterre près de la rue de Mérode là c'était un autre genre de clientèle.
    Je crois que c'est là entre autre que mon Gilbert a enterré sa vie de garçon avec Pierreke et... Straffe Gille veux-tu confirmer ou démentir? Merci d'avance.

  • Oué SWEET,
    c'est même le tout dernier café qui a été visité lors de mon mariage (ouf, ouf, ouf). Je crois aussi (pas certain) que c'est le DERNIER café que qu'HENRI VAN HAMME a tenu (je crois qu'il s'appellait "LA CLOCHE", non ?). Là, HENRI, était encore bien, mais je l'ai revu qq années + tard à mon café, pfff quelle déchéance, triste.

    Il émargeait du CPAS et c'était vraiment pitoyable de le voir SEUL, tout seul et dans cet état...Il était complètement perdu.Je n'ai aucun détail ni date exacte de son décès.

  • Tu as raison c'est le dernier café qu'Henri et sa compagne Mariette ont tenu. Ensuite ils ont habité à Molenbeek dans les logements sociaux près de Vandenheuvel . Mariette est décédée. A cette époque je le voyais assez souvent dans la parc Marie-Josée où il lisait son journal . Ensuite il a habité un flat rue Haute dans les blocs face à Saint-Pierre. Là ma maman et lui ont eu un différent à cause de Mich. Alors que quand Rosine et Henri étaient jeunes ils étaient toujours ensemble. Ma boma était la marraine d'Henri, elle l'adorait. Rosine disait d'Henri qu'il avait une rotte toung. Et Henri m'a raconté que quand mon père est mort il a été à son enterrement car il le préférait de loin à Mich. De même pour Jean Pisboy et Waare. Eux aussi ont été à l'enterrement de Kidoch et ce jour-là Jean a télephonné à ma maman pour le lui dire. Henri Lallemand était le meilleur ami de Jean Pisboy et tout cela ne plaisait pas à Mich. Au fond les gens font ce qu'ils veulent et mon père avait pleins d'amis et cela même dans la famille de Rosine.
    Henri est mort presque tout seul début des années 199O avec seulement qq personnes à son enterrement dont Jean Bich et son ami Jef Frite.

  • Bd du Midi années 60/70, il y avait 2 station je ne vous apprend certainement rien.
    La première à côté de Marieke (tenture rideau), actuellement Bd Anspach, je pence que le patron s’appelait Henri, un fils devenu pompier et une fille Lisbeth qui à marié Jean-Pierre qui à été pendant prêt de 10 ans mon convoyeur à quitter la voirie pour devenir pompier ou il ce prénomme Papi, sont des amisproches que je rencontre régulièrement
    La 2e station là où se trouve Titi, souvenir !!
    En 69 /70 J’était encore chauffeur réserve donc je fessait pratiquement toute les tournées à Bxl en remplacement.
    Je fais un jour une tournée qui comprenait le Bd du Midi.
    Arriver à la hauteur de la station, mes convoyeur me présente le fils de la Station Serge et m’annonce que d’ici peut il rentre à la voirie comme chauffeur, moi farce et pour Zwanser je lui dit (Awell Ket montre ce que tu sait faire, prend une éponge de l’eau et aussi de l’ammoniac et tu fait le pare- brise du camion, le ket me regarde de travers et s’en va … il revient avec le matériel , me le présente et me dit voilà ,..Tu à tout ce qu’il faut pour le faire toi même !!!!!!!
    Et bien depuis toutes ces années nous somme devenu et rester des amis proches et nous nous rencontrons régulièrement en famille.
    Titi si c’est la station dont tu fait allusion, pour info, la maman est décéder il y a 3 ans et le Papa est décéder début de cette années, pour la fille décéder très jeune tu sait peut être la malheureuse ?

  • Le magasin de rideaux Marieke du boulevard du Midi c'est vrai est parti boulevard Anspach . Il y a 2 semaines j'ai été au centre ville et j'ai remarqué que le magasin de Marieke n'existe plus.

  • Au dessus d’un des garages dont parle Léon, habitait Louise, surnom Loulou et pour la Place Anneessens Mugue.

    C’était une copine de francine, il paraît qu’elle habite Tubize maintenant

  • Tout a fait exacte pour la station d'essence shell ,je connais la famille Gastens depuis ....,j'ai été a l'ecole, dans la meme classe avec Albert ,le fils des patron Henri et Mimi, avant d'avoir la pompe ils habitaient rue de la porte rouge,Albert c'est marié avec une fille que Nelly connais tres bien ,Marie Andrée Levasseur, a l'epoque de la photo je travaillais en zweut le soir apres mon travail dans le garage avec Charly Demotté, pour Marieke (rideaux) sont mari s'appelait Luc et avais une voiture tres special , une NSU RO 80 a moteur rotatif ! unique dans ce genre.

  • Oué chic PIERROT, je connais TRES bien la "Loulou" qui habite en effet une maison à TUBIZE -- son mari c'est CHARLY et ils ont un fils. Elle travaille depuis de très très longues années à la Bibliothèque Royale (Mont des Arts), etc...

    D'autre part pour mon leve TITI j'ai un peu sursauté en lisant NSU RO 80 (j'ai travaillé pendant quelques années dans l'automobile --- secteur commercial).

    J'ai très bien connu la marque NSU et j'ai roulé environ 3 ans avec une RO 80 que mon employeur avait mis à ma disposition...(elles étaient TRES râres...et très très spéciales, elle coûtait en 1968 --- 180.000 frs belges -- un paquet pour l'époque zaile). Le moteur rotatif s'appelait du nom de son inventeur : WANKEL (techniquement c'était très très spécial). Y avait que 2 pédales, l'embrayage était dans..le pommeau du levier de vitesse (électronique révolutionnaire à l'époque). Donc PAS de frein moteur.

    Les freins étaient exceptionnellement puissants, au début lorsque je freinais, bings mene keitel dans le pare-brise...énervant !!

    J'étais au salon de Francfort en 1968 lorsqu'elle est "sortie" et a été élue "voiture de l'année". MAZDA a insisté avec le moteur WANKEL, et, et, et fourt cela devient trop long.

    Toujours la même chose avec cette lameir de GILLE. Un jour mene leve TITI, je t'en parlerai du "WANKEL"...que je connais TRES bien, hei ma vast.

  • Allez avant d'aller sloûpe. On voit sur la photo n° 2 l'ami CLEMENT (PIEDFORT)en A1.Bon.

    Juste APRES la faillite du café, la famille PIEDFORT était évidement totalement désemparée, et, et, et, fallait bien continuer à vivre.

    Vivre en faisant le vieux marché MAIS comme il y avait eu faillite judiciaire awel pas question d'avoir une CARTE de commerçant ambulant.

    Bref interdit de faire le vieux marché. Il y avait à l'époque 2 flics sur le marché et ils connaissaient très bien la situation des PIEDFORT, mais avec le contexte de la faillite ces 2 policiers fermaient les yeux en semaine. Bon.

    Un jour CLEMENT gardait l'échoppe (faut préciser que CLEMENT awel il n'a inventé l'eau chaude, froide non plus d'ailleurs) et le flic lui demande : "combien le frigo ?" CLEMENT répond "1.000 frs", le flic ne bronche pas, tourne autour du frigo, l'ouvre, le ferme et dit " c'est pas un peu cher ?", CLEMENT répond..."tu ne veux pas encore que je mette un poulet dans le frigo....". AUTENTHIQUE (j'étais, comme d'hab, témoin juste à côté du stuut).

    Je n'ai JAMAIS vu VLEEGE une échoppe aussi vite du vieux marché. A son retour j'ai cru que LOUIS CONGO (père de CLEMENT) allait le massacrer.

    Plus jamais les PIEDFORT n'ont pu mettre un pied sur le vieux marché alors qu'ils étaient dessus depuis disons toujours (très largement avant la guerre). Triste hein une fin comme ça.

    Peu de temps après LOUIS CONGO est mort des suites d'une maladie de coeur et sa femme NETJE l'a suivi quelques mois après. Tout cela dans un anonymat relativement strict, et DIEU SAIT si pourtant c'était de TRES GRANDES FIGURES DU QUARTIER & du vieux marché. Je les aimais beaucoup. Slopel

  • Bonjour Gilbert, à mon avis tu dois te tromper sur la photo...pour moi ce n' est pas du tout Clément (A1)(souviens-toi qu' il avait une grosse moustache, je crois qu' il est né avec!). C' est pour cette raison que dans un commentaire précédent je disais...(3ou4 garçons et une fille?). En A2 c' est (Robert?) qui habite maintenant à Drogenbos. Il y avait encore un autre garçon qui avait des lunettes et aussi une moustache. Maintenant je ne sais pas si le A1 est un des fils Congo mais ce n' est pas Clément.

  • Sincèrement, NICKY, je n'ai pas reconnu the CLEMENT non plus !!!! mais comme c'est une ancienne photo j'ai hésité...tu sais avec les années qui passent !!!

    Mais 1.000 fois d'accord avec toi et la dikke stache de CLEMENT (son nez était moins..pointu aussi) et il avait souvent la bouche entr'ouverte et un bout de langue qui dépassait...(ROBERT et JEAN avaient également cette image, ils tenaient cela de leur père LOUIS).

    Je regarde à nouveau...NON effectivement ce ket n'est PAS CLEMENT, fourt alors qui c'est ? ça y est c'est Michel DELMOTTE ? hei ma vast ? (non, j' connais pas ce ket)

    Je te confirme que le 3e frère avec des lunettes c'est bien JEAN.

  • Photo 6 le Palais du Midi! aaah j'en ai fliqué des stuutes dans cet endroit avec -- surtout PIERREKE --

    Je connaissais le moyen d'entrer lorsque...tout était fermé ! Bizarrement dans la galerie qui traverse perpendiculairement le palais, awel il y avait une grande double porte assez sinistre MAIS qui n'était jamais fermée..et par un dédale d'escaliers et de pièces à l'abandon on arrivait dans la grande salle et...surtout le frigo avec les boissons prévues pour le prochain match de basket.

    Ce frigo n'était jamais fermé à clé ! Ouais. Hei ma vast ? (fallait voir PIERREKE, il s'en serait bien versé dans son oreille).

    Malheureusement ce serait trop long pour raconter qq stuutes et pourtant...le "palais du midi"...grand chapitre de mon adolescence disons..euh animée, très très animée !!!

  • Awel, Awel, qu’est ce que c’est maintenant !
    C’est qui maintenant les kets sur la photo 2 ?
    J’en reviens à ma première version c’est Michel Delmotte avec ou sans moustache !
    Michel habitait chez sa boma, sur la place Annessens et c’est un ancien petit ami de Mariette Swerts.
    Et je pense que sur la photo il se trouve avec son beau-frère.
    Maintenant, avec toutes ces années qui sont passées, il est probable que ma mémoire visuelle, me trompe.
    Fin des années 50 on allait « jouer » le soir au vieux marché, avec des filles de la marolles

  • On est laid à Nanterre
    C'est la faute à Voltaire
    Et bête à Palaiseau
    C'est la faute à Rousseau

    Je ne suis pas notaire
    C'est la faute à Voltaire
    Je suis petit oiseau
    C'est la faute à Rousseau

    Je suis tombé par terre
    C'est la faute à Voltaire
    Le nez dans le ruisseau
    C'est la faute à Rousseau

  • ...errare humamun est, no problèmo amigo!
    Exact pour la langue etc...
    Pour répondre à Francine, en regardant la photo, le Peï à droite(A2) et de face c' est Robert Piedfort, ça c' est certain, mais l' autre(A1 de profil) ça on sait pas qui c' est, comme vous dites c' est peut-être le fameux Michel Delmotte.
    Savez-vous d' où lui vient son surnom à Louis CONGO?(Gilbertus doit le savoir).

  • gilbert,le garçon qui est sur la photo 2 a coté de robert c'est françis hendrickx ,il venait au 3portes,son frere s'appelle henry,ilshabitaient au 2 blocs,leur mere avait un handicap (une jambe de bois)

  • Awel nai, c'est quand même pas--- Michel Delmotte.
    Merci Alain

  • C' est ni l' un ni l' autre mais un troisième, faut le faire zenne! Vous voyez qu' à plusieurs on peut trouver des solutions à des questions, merci Alain.
    C' est très bien tout ça mais...ça ne nous rendra pas le (Louis)Congo, comme dirait Titi.

  • ALAIN ! quel formidable et agréable surprise de te trouver sur ce blog. J'espère que tu vas bien ainsi que tes frères et ton épouse. Fais leurs mes meilleures amitiés.

    Ne fait pas attention aux commentaires de ce blog hein, la plupart émanent d'anciens délinquants alcoliques qui ont un lourd passé depuis leur jeunesse et évidement il en reste des traces indélébiles, hei ma vast ?

    Tu connais les blogs ; "école 7" et école 15" ?

  • Dag Alain,
    Tout comme Gilbert,je suis heureux de te retrouver,après tant d'années,sur ce blog.
    Amitiés
    à +

  • photo n° 10

    Voilà

  • J’ai fréquenté le « Petit Moulin » pendant quelques mois vers 1963. Pourquoi ? à cause d’un ensemble de circonstances soit la fermeture du café « MANU », la déconfiture du café « le MISTRAL » à cause de la rupture du couple des patrons, mais aussi parce que.

    Mes principaux amis étaient plus ou moins fiancés, mais surtout PIERREKE était rentré à… l’Armée (chez les « aviateurs ») et donc j’étais un peu esseulé. Bien.

    J’ai suivi la « vague » des jeunes en dessous de la mienne qui fréquentait le "Petit Moulin", c.à.d. les « frères WEYCKMANS, frères WERTS, PIERARD, Jean MOTTARD, Guy FRANCK, Sylvio DESTREBECQ, Di VICENZO, « PLUPLU » le frère de Lièvin BAUDEWYN, le « TITE » THIENPOND, Laurent STAINIER…etc, etc, etc.

    Le « Petit Moulin » était un café tout en longueur assez étroit dont les seules attractions étaient le juke-box et surtout le billard flipper… autour duquel nous passions le principal de notre temps tout en se…soûlant solide…

    Le café était tenu par un couple : ROSINE et EDGARD (les résumer est impossible !).

    Ce couple (sic) était comparable comme le pôle sud l’est au pôle nord ou le noir et le blanc etc, bref autant EDGARD était sobre, placide, impavide avec un visage souvent figé comme un masque de cire autant ROSINE était exubérante, extravertie, délurée (oh oui), aimant boire un verre (oh oui), une nature !!!

    J’ peux encore dire qu’EDGARD avait acheté pendant cette époque une voiture américaine (je crois une CHEVROLET Bel-Air ou une CADILLAC ?) couleur « OR » aaaah çà en jetait ! J’arrête.

    Je suis désolé mais afin de ne blesser personne (famille, ami(e)s) je ne veux pas détailler certains stuutes qui se sont passés dans ce café à cette époque (RIEN d’illicite je précise, mais néanmoins TRES personnel, mais… pas avec moi, hein, hei ma vast ?).

    Epoque pour moi tout à fait transitoire car après quelques mois, PIERREKE est revenu de l’Armée.

    Il m’a alors signalé « GILLE, y a un tof café rue de la Samaritaine ils sont TOUS là »…il parlait du café « LA LANTERNE » de POLYTE & de GERMAINE ou j’ai retrouvé TOUTE la bande de la rue de la Samaritaine (PEPITO, « BOUJE », Chârel MIDDAG, etc. Bref le « Petit Moulin » était time.

    Commençait alors « l’épopée » du café « LA LANTERNE » super super super VOLLEM BAK qui a été le témoin de l’apogée de mes sorties, mais ça c’est une autre et beaucoup plus longue histoire, hei ma nog vast ?


  • Photo 12 : A1 André Decamp le frère de Charles et le père de Manu.

  • TRES JOLI RECIT ET TRES PRECIS ONT SENT BEAUCOUP D EMOTION .AMICALEMENT PATRICIA

Les commentaires sont fermés.