La Bataille de la Marolle


 Sans titre-1

 

1969

 

 

Le quartier de la Marolle est à nouveau menacé de destruction : il s'agit, ni plus ni moins, de le raser pour y installer une extension du Palais de Justice ! Mais cette fois, les Marolliens résistent, ils engagent contre les différents ministères, une lutte qui sera connue sous le nom de

 


Bataille de la Marolles

 

victor Dossin - merci titi

Le petit Ket - Victor Dossin
Photo  d'Eddy , le journaliste photographe.

 

 

bataille des marolles
Photo 2

Tant Net - merci nelly


Photo 3

 

Sur cette photo, trois vrais Marolliens qui défendent le quartier où ils sont nés et où ils ont toujours vécu.

A1 Ma tante "Net" (Antoinette Stainier) la femme du frère de ma maman et la ma maman de Jean Bich et sa sœur Francine. Tant "Net" toute sa vie a habité au coin de la rue Montserrat et de la rue des Prêtres au dernier étage. Là où son fils Jean a tenu café plus tard.

A2 Mathilde. Elle a habité pratiquement toute sa vie au coin de la rue Montserrrat et rue Wynants au dessus du cordonnier. Nelly Lallemand.

 

Marolles 5 - Merci Titi

 Photo 4

Les rues des Prêtres, de la Prévoyance, Montserrat et aux Laines se couvrent d'affiches, de calicots et les manifestations se succèdent.

 

Maolles 4 - Merci Titi

 Photo 5

 

 

 Marolles 3 - Merci Titi

 Photo 6

Les habitants se constituent en Comité.

 

Marolles 6 - Merci titi.

Photo 7

En septembre, la bataille  est gagnée : on ne démolira pas la Marolle.

 

 

 

Marolles 7 - Merci Titi.

Photo 8

L'événement est célébré par l'organisation de l'enterrement symbolique du Promoteur  et de la « Bureaucratie, sa fidèle épouse . Une concession à perpétuité et une plaque commémorative leur est donnée rue Montserrat.

 

Maolles 2 - Merci Titi.

 Photo 9

 

marolles - merci titi

 Photo 10

 

 

 

on marche sur la lune mais .... merci titi

Photo 11 

 

10 - MERCI NELLY

 Photo 12

Toujours dans la bataille de la Marolle, rue aux Laines.
A gauche avec les cheveux blancs c'est Gust Gombert (Gust van Polleke) le patron du café le Papillon rue Haute.

Quand Gust a remis son café, après il a habité de nombreuses années rue de la Prévoyance dans le haut à droite, presque à côté de l'épicerie du coin de la rue aux Laines.
Sorry, Gust encore un peu je ne t'avais pas vu.
Gust est décédé à l'âge de 93 ans. C'était je crois fin des années 1980.
Ecrit par Nelly Lallemand.

 

 Non neen No Nada

Photo 13 

Cette photo a été prise rue Montserrat juste devant la friture Dossin face à la rue de la Prévoyance. A gauche, là où il y a "Stella Artois" on peut encore voir le café le "Twist" qui à été tenu par "Patafrit" et ensuite par Polle van de Marolle (polle Genin).
En 1984, Polle Genin a, pour l'occasion du deuxième enterrement d'Adolphe Hitler par les Marolliens à la Marolle, reprit le rôle du Führer.
En 1944 c'est Flup Lemaître (le papa de Gust) qui avait joué ce rôle d'Adolphe Hitler. J'ai demandé à Gustke s'il a encore les photos mais malheureusement non. Il les a toutes données. Dans le temps au café "Au Coq" quand c'était encore tenu par Jean Coq (l'oncle de bich)  les photos de l'enterrement étaient au mur du café. Nelly

 

JEF

Photo 14 

dan pei mai zen stach en zen sigaret in zene mond on de rekte kant van de foto es mene schuunpaet !
Ecrit par Jefvandevossestrout

 

j'y suis... j'y reste

 Photo 15

 

A la fenêtre, on peut voir Toin Waegemans et sa femme
Ecrit par francine Köhne.

 

 

 

Merci à Christian

Merci à Christian

 

Commentaires

  • C'est Victor Dossin,un des fils de Jean et Wiske de la friture Dossin rue Montserrat en face de la rue de la Prévoyance. Victor défend sa Marolle comme dans un western. Inoubliable et magnifique! Pour moi c'est la plus belle photo entre toutes, celle de la bataille de la Marolle.

  • Bonjour Nelly,

    Sur la photo de la marche de flambeaux c'est bien ma mère "Mathide Sempo" mais à côté d'elle ce n'est pas mon père (toine dit Beau-citron). La personne qui t'a renseigné c'est probablement trompé.

  • Je suis l'auteur journaliste photographe de cette photo...de Victor Dossin, Lucky Luke...grosse diffusion !

  • Sur cette photo trois vrais Marolliens qui
    défendentle quartier où ils sont nés et où ils ont toujours vécu.
    A1 Ma tante Net (Antoinette Stainier) la femme de Jean Demeyer le frère de ma maman et la ma maman de Jean Demeyer (Bich du café) et sa soeur Francine. Tant Net toute sa vie a habité au coin de la rue Montserrat et de la rue des Prêtres au
    dernier étage. Là où son fils Jean a tenu café plus tard.
    A2 et A3 Mathilde et son mari Toine surnommé "Beau Citron". Ils ont habité pratiquement toute leur vie au coin de la rue Montserrrat et rue Wynants au dessus du cordonnier



  • Toujours dans la bataille de la Marolle rue aux Laines. A gauche avec les cheveux blancs c'est Gust Gombert( Gust van Polleke) le patron du café le "Papillon"rue Haute. Quand Gust a remis son café, après il a habité de nombreuses années rue de la Prévoyance dans le haut à droite, presque à côté de l'épicerie du coin de la rue aux Laines. Sorry Gust encore un peu je ne t'avais pas vu. Gust est décédé à l'âge de 93 ans. C'était je crois fin des années 1980.

  • Cette photo a été prise rue Montserrat juste devant la friture Dossin face à la rue de la Prévoyance. A gauche, là où il y a "Stella Artois" on peut encore voir le café le "Twist" qui à été tenu par "Patafrit" et ensuite par Polle van de Marolle (polle Genin).
    En 1984, Polle Genin a, pour l'occasion du deuxième enterrement d'Adolphe Hitler par les Marolliens à la Marolle, reprit le rôle du Führer.
    En 1944 c'est Flup Lemaître (le papa de Gust) qui avait joué ce rôle d'Adolphe Hitler. J'ai demandé à Gustke s'il a encore les photos mais malheureusement non. Il les a toutes données. Dans le temps au café "Au Coq" quand c'était encore tenu par Jean Coq (l'oncle de bich) les photos de l'enterrement étaient au mur du café. Nelly

  • N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous reconnaissez quelqu'un on compte sur vous . Merci d'avance.

  • La Marolle aux Marolliens. Dans le fond au milieu encore un membre de ma famille, Maria Breugelmans(dikke Maya) la fille d'une soeur de ma boma. C'est la soeur de Jef tranquille et elle est la cousine de ma maman. Maya habite la rue de la Prévoyance depuis de très nombreuses années. Mais comme toute la famille de ma mère côté maternel au départ elle est de la Deevestroet.

  • Moi je connait très bien jefvandevossestroet
    aisi que sa femme et ses deux filles ,en 1970 nous sommes partis ensembles en Espagne.et depuis lors ont ne c'est plus vus.

  • Je pense reconnaître à la droite du beau-père de Jef, Michel Delmotte (le garçon avec des favoris) il habitait rue de la Verdure et c’est marié avec une fille des vieux blocs. Il y a 5 ans je l’ai revu à Stockel, Il était laveur de vitres et plus jeune c’était un fana d’Elvis Presley.

    A gauche, le monsieur plus âgé avec son chapeau, s’appelle « FAYT », c’était un ami de mon papa Prosper, souvent ma maman l’invitait à manger à la maison.

    francine et Pierrot

  • Tu as raison,c'est bien Jef sur la photo ,le mari de Lucienne et effectivement il a eu 2 filles .Il habitait rue des Minimes(son épouse y habite encore)mais lui est décédé il y a 1 an et demi.
    Quant à moi,je m'appele également Jef,j'ai toujours habité rue des Renards(d'où Vossestroet) et j'ai épousé sa fille ainée(Marie-France)

  • la soeur de Jef,Henriette vie t'elle toujours,son mari René est dcd,ca je sais.

  • La soeur de mon beau-père,Henriette,habite toujours au même endroit à Anderlecht rue des Alouettes

  • ...bienvenu ici et j' ai une question pour toi; est ce qu' Henriette de la rue des Alouettes ne serait-elle pas la fille de "Fintje" qui a tenu un café à coté du "Soldeur" sur le Vieux-Met et plus tard, un deuxième sur le coin de la rue de l' Hectolitre? Si c' est bien elle, je me souvient qu' elle avait deux fils, Philippe et ??? qui habitaient aussi rue des Alouettes? Les fils doivent avoir +ou- mon age, c-a-d la petite cinquantaine...?

  • ... sur les photos N°2(Pas toucher au coeur..) et N°14 (La Marolle aux Marolliens/Jef). Photo N°2, le garçon sur la droite à coté de la voiture et qui est le même sur la N° 14, à la droite de Jef, je suis certain que c' est un des frères LEBLON, soit Jean-Luc soit Jean-Pierre(ils se ressemblent). C' est une famille où il y avait trois filles et quatre garçons; Jean-Marie(DCD), Jean-Luc(DCD), Jean-Pierre et Jean-Paul(dit:Coco). Les filles sont; Danielle, Dominique et Pascale. Ils ont aussi habité dans les blocs des Brigittines. Ca vous dit quelque-chose? Danielle a tenu le "Bijou" rue St.-Ghislain et "Ploegmans" rue Haute, Jean-Marie avait le "Z" sur le Bld Maurice Lemonnier, mon frère Louis lui avait remis son magasin de tapis sur le Vieux-Met "Au Tapis Volant" qui a changé de nom et est devenu"Le Tapis Magique".
    A bientôt.

  • oui c,est Nicky c est bien mon frere Jean-Pierre!!que de souvenirs,un gran abraso

  • Content de te connaître.
    Les parents d'Henriette n'ont pas tenu de café.Son papa exercait le métier de "messesleiper"(rémouleur).
    De plus elle n'a eu qu'une seule fille qui se nomme Josiane et qui habite dans la province du Luxembourg.
    Bàt @ +

  • ...alors c' est pas les mêmes personnes! Les gens dont tu parles habitent-ils dans le bloc(le seul dans la rue) où il y a une grande cour avec des garages?

  • Affirmatif et d'après mon épouse les gens à qui tu fait allusion,ont aussi habites dans ce bloc.
    Personnellement, je suis incapable de t'informer pcq c'est la famille de ma femme
    mais elle pense que tu as raison ,sa tante lui a parlé de ses personnes.

  • ...et tout le monde. Pour Josiane, la fille de Henriette et René, ce ne serait pas elle qui a été (mariée?)avec un pompier/ambulancier et a maintenant un petit 60 ans?

  • Josiane a bien été mariée avec Francis(pompier/amb.)et il ont eu un fils qui se prénomme Stéphane.

  • moi je me souvient de Josiane,en 70ou 71 elle était avec nous en Espagne,nous étions une vingtaine,a son premier mariage ele a dit non devant toute la salle,les deux familles sont partis chacun de leur côté et un mois après rebelote mais la elle a ditOUI.(avec le même)

  • Oui mes Chaukess,

    je confirme TOUS les noms que vous citez sur les différentes photos (DOMMAGE QU'ELLES N'ONT PAS DE NUMERO OU DE REFERENCE ce serait plus facile pour la compréhension des commentaires).

    Cependant sur celle du pei qui tient une pancarte "la marolle aux marolliens", awel ce pei a été un élève de l'école 7 et s'appellait SACRE (Sacré) et il était dans la fameuse classe de Pierreke PLASSCHAERT, qu'est-ce que Pierreke savait l'emm..car notre Sacré était très vite opgepeet. Sacré était aussi un UNIONISTE FANATIQUE....toujours toujours il portait fièrement sa grosse écharpe aux couleurs de l'UNION-St-GILLOISE. Souvenirs, souvenirs. Bigs. Gilbert

  • Enfin te voilà (presque) en bonne santé.
    Concernant les photos, pointe ta souris (rien d'autres hein) dessus et tu verras apparaitre soit un n° ou un petit texte.

  • le monsieur qui applaudit c est mon pere leon dit cadu

  • J'ai une photo du monument, si elle vous intéresse, servez-vous.
    Il ne restera qu'à effacer ce message après.
    http://www.flickr.com/photos/brischri/3346077941/

  • Merci Tes in de Poket

  • La Bataille de la Marolles

  • Il y a deux semaines j'étais sur ma terrasse côté Bd et un homme qui passe en voiture me cria NELLY! J'ai dû le regarder de façon ahurie là il me crie tune me reconnais pas et dit, Henri . Eh c'était mon petit cousin Henri Bich, le fils de Jean Bich mon cousin. Il ne savait pas se garer. Le Machtens est toujours pleins de voitures. On a échangé qq mots avec Henri et Myriam. Il y avait bien plus de 20 ans que je n'avais vu Henri qui m'a dit qu'il me suivait sur internet où je parle de notre famille. De les revoir cela m'a rendu heureuse et Henri m'a promis de venir me dire bonjour un de ces jours. Henri si tu me lis j'ai été contente de vous voir et je compte sur ta promesse.

  • Sur la 10ème photo la dame avec les lunettes sur la droite est ma grand mère Marie Thienpont, maman de Joseph Van de Velde lui même mari de Mariette Asselberghs.

  • La bataille de la marolle part 1
    http://www.youtube.com/watch?v=sL1wTdvufT0

  • La bataille de la marolle part 2 http://www.youtube.com/watch?v=Hun0YDZ9ztg

    La bataille de la marolle part 3 http://www.youtube.com/watch?v=MbGM_cDI4uI

    La bataille de la marolle part 4 http://www.youtube.com/watch?v=5wjfi3YU4no

    La bataille de la marolle part 5 http://www.youtube.com/watch?v=suwaMrYSeEs

    Fin

  • Copy/paste: du groupe Bruxellesanecdotique sur facebook
    Photo le petit ket,

    Magnifique le courage de ce garçons
    Il y a beaucoup d'homme qui n'aurait pas ce courage et ils sont tous déterminée ceux qui suivent

  • Bonjour Annie , oui mais malgré la bataille de la Marolle que reste-t-il encore de la Marolle ? Le dernier café c'était chez mon cousin Jean bich qui n'existe plus non plus . D'après Jean avant il y avait 33 cafés op de Marolle du temps où il faisait son service militaire c'était dans les années 50.

  • Bonjour Ptit Pat ,

    Sorry , j'ai cru c'était Toine , mon petit cousin Marc bich m'a dit que ce n'était pas lui. Je m'en excuse je ne suis pas physionomiste . Es-tu le frère de Jeanine ?
    Je vais demander à Pierrot de rectifier
    i

  • @Pierrot, à la photo avec ma tante Net et les flambeaux veux-tu enlever Toine dit bon citron ce n'est pas lui

  • Bonjour , moi j'ai habiter rue montserrat nr 15 , je me rapelle tres bien fritkot wis dossin et ses 2 fils viktor et stephane je crois c'etait nos voisins.
    je me rapelle aussi den toine cafe enfasse et le pastoor jaques verbist le cordonier au coin en jetteke le petit magasin et jeanneke pis rue de prevoyance et den bob avec ses bidons de gaz .
    ca fait plaisir de voir des fotos des marolles mais je reconnais seulement victor il doit etre 5 a 6 ans plus ager que moi

  • c est lui aussi sur la 14 a cote de jeseph

  • mon cousin louis est sur la photo et mon beau frere charlo il sont toit deux decedes

  • sur la photo n 7 mon cousin louis

Les commentaires sont fermés.